Tableaux interactifs? / ecrans interactifs?

Il peut être intéressant de comparer les Tableaux Interactifs qui sont sur le marché depuis les années 1990 et les Ecrans Interactifs qui sont plus récents.

1. L’avenir?

 

 

Sans hésiter les écrans interactifs.

6 avantages que décrivent très bien le site : https://www.tableauxinteractifs.fr/

En effet, voici les 6 avantages d’un Ecran Interactif par rapport à un Tableau Interactif : 

  • Maintenance : 
    • Tableau Interactif est généralement lié à un vidéoprojecteur à courte focale. L’ampoule a une durée de vie de 2000 heures.
    • Ecran Interactif  : composé de leds : durée de vie de 50 000 heures
  • Pas de bruit : 
    • TI : Bruit, facteur de stress et de fatigue pour animateur
    • EI : pas de bruit
  • Meilleur rendu : 
    • TI : Parfois souci de luminosité, ombre portée, couleur,…
    • EI : résolution minimale Full HD 1920*1080 Pixels pouvant aller jusqu’à l’Ultra HD (4K)
  • Démarrage immédiat :
    • TI : 15 secondes nécessaires pour démarrer (chauffe)
    • EI : démarrage immédiat
  • Mobilité : 
    • TI : courte focale définitive (posé à la place du tableau). Existe en mobile mais pas très concluant pour une classe à effectifs importants
    • EI : Support fixe ou mobile
  • Absence d’ombre(s) portée(s) : 
    • TI : inévitable
    • EI : aucune

Voici une petite vidéo qui explique bien cela : 

 

 

 

Quelques rappels sur les TABLEAUX INTERACTIFS : (Source site : https://www.entreprise-sans-fautes.com )

Tableau Blanc Interactif (TBI), Tableau Numérique Interactif (TNI), Vidéo Projecteur Interactif (VPI) : 

  • Le tableau blanc interactif (TBI ou TNI) : aussi appelé tableau numérique interactif ou tableau interactif offre une qualité de surface optimale. TBI = TNI, ces deux appellations désignent en fait une même technologie. Cette solution comprend un tableau blanc tactile + un vidéoprojecteur + un ordinateur. Ces 3 éléments sont indissociables.
    Il faut savoir que le tableau blanc ne diffuse aucune image, c’est le vidéoprojecteur qui projette l’image sur le tableau, toutefois, la technologie tactile est intégrée au tableau. Au niveau de la portabilité, il existe des TBI portables de petites tailles qui sont très pratiques dans les activités nomades (changement de salles, déplacement d’affaires) mais leur surface de projection est réduite et de plus, il faut transporter le vidéoprojecteur. Au niveau coût, le TBI a un prix intermédiaire compris entre le VPI et l’écran interactif.
  • Le vidéoprojecteur interactif ou VPI : le VPI est un vidéoprojecteur interactif couplé à un ordinateur qui est livré sans tableau et qui transforme n’importe quelle surface lisse et claire (comme un tableau blanc fixe ou un mur blanc) en une surface interactive grâce à des capteurs infrarouges intégrés qui détectent les mouvements d’un stylet ou des doigts. Vous pouvez ainsi écrire et interagir directement sur la surface lisse. Il n’est donc plus nécessaire de disposer d’un tableau ou d’un écran, toute la technologie est contenue dans le vidéoprojecteur. Sur le tableau blanc inerte, vous pouvez même continuer d’utiliser des feutres effaçables si la surface de projection utilisée les accepte. Le principal inconvénient du VPI est la durée de vie de Son ampoule (qui est d’environ 4000 heures pour le vidéoprojecteur contre une durée de vie presque illimitée pour l’écran interactif) mais c’est aussi la solution la moins chère de ces 3 technologies.

Voici une vidéo du site Speechi qui explique ce qu’est un VPI et ses avantages : 

 

Les ECRANS INTERACTIFS :

Dans sa plus simple désignation, l’Ecran interactif quant à lui peut être définie comme une tablette tactile géante dont la qualité de l’image ainsi que la luminosité sont supérieurs au TBI. Il s’agit d’une solution tout en un où il n’y a pas besoin de vidéoprojecteur pour afficher du contenu sur l’écran. Contrairement au TBI, toute la technologie est intégrée dans l’écran numérique. Ils évitent donc l’usage des vidéoprojecteurs qui sont sources de bruits et de coût dû au changement de lampe dont la durée de vie est d’environ 4000 heures. Au niveau de la portabilité, comme toute la technologie est incorporée en un seul élément, le dispositif est de ce fait très lourd, ce qui limite toute activité nomade. C’est la solution la plus chère à l’achat mais c’est aussi la meilleure solution en terme de qualité d’affichage si votre budget est suffisant.

En terme de prix, du moins cher au plus cher, on aura : le VPI puis le TBI et enfin l’ETI. Néanmoins, l’ETI reste le plus complet et constitue l’avenir des équipements des classes.

Remarques : 

  • Si on a peu de budget, on peut transformer une surface de projection (une surface blanche ou mur non « granuleux » en Tableau Interactif : Speechi l’explique en video : 

  • On peut utiliser le TBI avec de vrais feutres : 

2. Pourquoi l’Ecran Interactif est l’avenir?

 

Qu’apporte-t-il dans vos Ecoles?

 

L’écran interactif a largement fait ses preuves pour ainsi conquérir les établissements scolaires. Pour les enseignants, l’apport du multimédia vient compléter la façon d’enseigner et pour les élèves cela présente un réel impact positif sur leur motivation, leur concentration en classe et leurs résultats scolaires.

l’utilisation de l’écran interactif ne nécessite aucune compétence informatique particulière. On dispose d’une interface intuitive avec une barre d’outils complète qui permet d’accéder facilement et rapidement aux contenus et les différentes fonctions de création, de modification et de partage.

Plus qu’une tablette ou un simple téléviseur, l’intérêt de l’écran interactif réside sur son interactivité. Ce dernier offre l’opportunité aux élèves de s’engager et de participer davantage en classe. En effet, en plus des méthodes pédagogiques traditionnelles, l’utilisation de ce dispositif peut être d’un immense soutien pour les élèves. Il vient notamment en aide à la lecture, le langage, la mémorisation et l’organisation de l’information.

Par ailleurs, l’écran interactif mise sur la stimulation de la mémoire visuelle pour diminuer le décrochage pendant les cours. Effectivement, les élèves sont amenés à s’intéresser plus aux images colorées, qu’aux simples notes au feutre noir ou à la craie blanche. On peut ainsi exploiter le dispositif dans ce sens-là. Par exemple, pour apprendre l’heure, l’enseignant peut créer une forme sphérique et demander aux élèves de compléter l’image. Le fait de visualiser clairement et de pouvoir participer est un atout considérable pour tous les élèves.
Autre scénario, en cours de langue, on peut aussi importer des images ou bien des vidéos pour faciliter l’assimilation linguistique. C’est une autre manière plus divertissante, mais tout aussi efficace d’apprendre.

Voici une vidéo réalisée en classe de CE1 avec l’utilisation d’un Ecran Interactif : 

Pour terminer, quelques sites intéressants qui m’ont permis de rédiger cet article : 

TBI Direct

Bien choisir entre Ecran Interactif, TBI,… (Speechi)

Entreprise sans faute

CleverTouch